Associer les vêtements

11
4342
jupe beige et chaton

Les travestis sont dingues de fringues. À tel point que la plupart du temps, les vêtements ne servent qu’une fois, voire deux puis ils sont oubliés, quelque part, entre d’autres vêtements oubliés. Chaque séance est l’occasion de nouveaux looks, tout beaux tout neufs, et de nouveaux achats. Pourtant, en travaillant plus, on dépense moins. En effet, plutôt que de vous ruer sur ce nouvel ensemble ou cette robe encore plus parfaite que la précédente déjà parfaite, creusez vous les méninges pour associer vos vêtements et les exploiter dans d’autres looks ! Pour vous montrer que c’est facile, je vous propose cinq déclinaisons d’un basique intemporel : une jupe beige et ses accompagnements de saison. Quand j’ai faim, j’écris comme sur un blog culinaire…

Bref, cette jupe beige. Elle n’a rien de spécial. Elle est has-been, elle est trop longue, trop simple, même chez Damart ils n’osent pas te la vendre. Pourtant, en choisissant d’autres pièces, on peut lui donner un vrai coup de jeunesse. C’est parti !

Premier look :

emilie-la-nuit-look1
« Mon Dieu, mon Dieu, je suis une petite femme toute coincée, hihihi ! »

Première variation : un look un peu garçon manqué avec une chemise à carreaux ouverte (achetée chez Pimkie pour 9,90€ pendant les soldes) et une montre camouflage. La chemise à carreaux est une pièce assez « masculine » mais les ballerines, le sac et la jupe lui donnent un côté « boyfriend, » genre la chemise du petit ami qu’on enfile distraitement au petit matin.

Deuxième look :

emilie-la-nuit-look2
Je rentre en quatrième, cette année…
emilie-la-nuit-look2-sonic
« Avec mes baskets rouges, je te prends au sprint ! »

Une tenue plus teenager, grâce aux baskets et à la sacoche. Du coup, cette jupe qui a l’air un peu vieillotte prend un sacré coup de jeune. Bon, là, je la porte avec un débardeur et un gilet de saison, mais on peut l’imaginer associée à un t-shirt à l’effigie de votre groupe préféré, admettons. Genre, ça.

Troisième look :

emilie-la-nuit-look3
« Diamond Dust! »
emilie-la-nuit-look3-gros-plan
Certifié sans acide hyaluronique…

Un troisième look pas vraiment créatif et assez passe-partout, au final. Deux pièces unies qui vont bien ensemble (beige et rose font toujours bon ménage). Histoire que ce soit un peu moins austère, j’ai opté pour des ballerines à motifs. Mes préférées, d’ailleurs. C’est une des rares paires qui ne donnent pas l’impression que j’ai des pieds de hobbit.

Quatrième look :

emilie-la-nuit-look4
Récolte des soldes : un guide de Biohazard 6 pour 9€…
emilie-la-nuit-look4-cerisier
À look printanier : sourire forcé avec faux cerisier !
emilie-la-nuit-look4-intello
J’ai souvent été premier de la classe, ça se voit paraît-il…

Pas vraiment différent du précédent, à part que l’imprimé fleuri rend le beige très discret. Encore plus à cause du côté « brillant » des ballerines et du sac « bronze. » Je voulais surtout montrer qu’on a vu précédemment un look plus hivernal, avec celui-ci vous êtes parée pour le printemps, très chère…

Cinquième look :

emilie-la-nuit-look5
I can squint!
emilie-la-nuit-look5-nutella
Juste un doigt…
emilie-la-nuit-look5-saint-seiya
« Nebula Chain! »

Rien à voir avec Arnaud Montebourg. D’ailleurs, je trouve toujours les marinières assez masculines, alors ça fait un bon contraste avec une jupe. Et pour la rendre moins « militaire, » rien de tel qu’une paire d’escarpins. Pour le coup, c’est typiquement la paire de chaussures qui transforme l’uniforme en tenue in

Bref, tout ça pour vous dire que cette jupe, je ne l’aime pas, ou plutôt, je ne l’aime plus. Pourtant, avec un poil d’imagination, il est tout à fait possible de lui donner une seconde, une troisième, une quatrième et une cinquième jeunesses ! Alors avant de vous ruer sur les soldes, ressortez de vieilles fringues (vieilles, mais fatalement neuves) et fixez-vous un objectif : ramenez de votre chasse au moins un article pour l’associer à ce top, à ce pantalon ou à ce short qui sommeille dans votre placard depuis tant et tant de mois

11 commentaires

  1. Coucou Émilie,

    Très chouette ces looks… et cette nouvelle coupe, si je ne me trompe pas 😉

    Pour la réutilisation des fringues, c’est clair qu’il faut faire l’inventaire du placard souvent et on en redécouvre 😉 Il faut aussi diversifier ses acquisitions plutôt que prendre toujours les mêmes trucs, mais garder en tête la question « avec quoi je peux mettre ça ? ». Bref, maximiser l’utilité …

    Bisous,

    Véro

  2. Alors voilà, catastrophe!

    J’ai fait les soldes et, pour une fois je n’ai pas acheté de jupe, juste un soutien gorges et une robe pull, un gilet et un débardeur

    je suis ravi de ces acquisitions, la semaine dernière j’avais déjà flashé sur des slims, le bi matière de ZARA et le le zippé doré (de ZARA aussi)

    Pour les sous vêtement, la vendeuse est ultra complice et connais ma taille et forme de bonnet mieux que moi

    La robe pull génial j’adore ça, par contre, le gilet, très chouette aussi, mais « inboutonable » pour moi.
    J’ai du boulot, avec mes deux neurones de blonde

    Je précise qu’avec le froid, j’avais mis un ensemble collant et body sous mes jeans et chemises habituels, comme assez régulièrement chez moi

    Emballée par ma « poitrine » et ma robe pull j’ai failli ressortir dehors, convaincu de mon look « garçonne »

    mais j »ai toujours pas le cran de le faire

    on verra un autre jour

    merci de m’avoir lu

    Je vous embrasse

    Séverine

Répondre