Avoir de belles mains

14
3253

Je ne sais pas pour vous, mais s’il y a quelque chose qui symbolise la féminité et le raffinement ce sont les mains. Hormis les cacher derrière son dos ou dans ses gants, les mains sont, avec le visage, les parties du corps les plus visibles et je dirais même les plus communicatives (même pour les non-Italien(e)s). On peut également déduire beaucoup de choses sur une personne rien qu’en regardant ses mains : son travail, son caractère et son hygiène de vie par exemple (Mentalist style). Afin d’éviter qu’elles nous trahissent et pour qu’elles restent jolies, il est essentiel d’en prendre soin quotidiennement  !

Les Mains

main
Ma petite mimine

La propreté

Bah oui, c’est tout bête, mais l’hygiène des mains est essentielle. Durant, une journée on touche un nombre incroyable de bactéries : sur les appareils ménagers, le Big Mac, la main du chef et plein d’autres cochonneries. Pour ça, le savon est votre meilleur ami, mais jamais en excès (voir l’hydratation).

Le gommage

C’est une étape souvent oubliée mais très importante également. Pour faire simple, en gommant ses mains, on se débarrasse des cellules mortes, la peau respire et retrouve de sa superbe. Une fois par semaine frictionner pendant quelques minutes et doucement le dos de vos mains humides à l’aide d’un exfoliant pour le corps. Personnellement j’utilise le « gommage végétal effet peau douce » de chez Yves Rocher : c’est pas cher, environ 2,5KR (soit 5€), ça sent bon l’abricot et ça fonctionne plutôt bien (douceur et fraîcheur ensuite).

Gommage
Un bon gros tube de gommage

L’hydratation

Avec cette étape je sors ma blouse blanche pour un cours de SVT. En effet Jamie, la peau des mains contient peu de glandes sébacées (beurk, le sébum tout gras), celles-ci assurent l’hydratation et donc la douceur des mimines. Le pire, c’est que la sécheresse des mains est amplifié par les lavages à répétions. Contre ce problème, votre seul allié est la crème hydratante.

Le matin ou le soir (voire les deux pour les gourmandes), prendre le temps d’appliquer une crème hydratante sur les mains en les massant délicatement pour que la crème pénètre bien. Ainsi nourries, vos mains sont protégées du froid, du chaud, des agressions extérieures et sont surtout douces et hydratées. Malgré tout, en forte période de froid (surtout chez moi dans le Nord), ne pas oublier de protéger vos mimines avec des gants.
Encore une fois, j’utilise un produit de chez Yves Rocher, il s’agit de la « crème hydratation longue durée », c’est toujours abordable car cela ne coûte qu’une KR (soit 2 €) et les effets sont durables.

créme-main
Une crème hydratante pour les mains

Autres

Je sais qu’il existe d’autres types de soins, comme le masque pour les mains et d’autres remèdes de grand-mère (citron, huile d’olive et techniques de ninja). Mais je ne les aborderai pas ici, tout simplement parce que je ne les ai pas essayées et faire un bête copié-collé d’un autre blog ou d’un site n’est pas le genre de la maison.

Les Ongles

Respecter ses ongles

Tout d’abord, avant de penser à avoir de beaux ongles, il faut respecter plusieurs choses :

  • L’alimentation. Comme pour beaucoup de choses, une alimentation saine est la base. Personnellement j’ai essayé pendant quelques mois la levure de bière en complément alimentaire et je n’ai vu aucune différence sur mes ongles. Pour information, cette levure est censée faire un max de chose, mais surtout rendre vos ongles plus costauds. Et bien, pas chez moi en tout cas.
  • La patience. Oui c’est long la pousse des ongles, environ 3 à 4 millimètres par mois.
  • La cigarette. Le tabac jaunit fortement les ongles. Le mieux est d’arrêter, mais je ne suis pas là pour ça. Surtout qu’apparemment, il existe une astuce de cowboys : le citron, qui fait disparaître le jaunissement.
  • Le rongement. Se ronger les ongles n’est pas très glamour et est une catastrophe pour les mains. On parle souvent de mental pour arrêter ce tic. Mais pour moi le truc tout bête qui m’a fait arrêter : mettre une base continuellement sur mes ongles. Maintenant, dès que je porte mes ongles à la bouche, j’ai de suite le gout et la texture du produit qui me rappelle à l’ordre et m’arrête dans mon élan. Tic très vite remplacé par un autre : faire claquer mes ongles plus longs et durs sur toutes sortes de surfaces.
  • Le travail manuel. Les manipulations en tous genres à l’aide des mains sont un danger constant pour les ongles. Il n’y a pas grand-chose à faire, hormis porter des gants.

Le limage

Pour réussir cette étape, il suffit de suivre ces quelques conseils :

  • Il vous faut une lime, mais pas n’importe laquelle ! Je vous conseille les fines limes en carton recouverts de papier de verre, très douces pour les ongles. Et beaucoup moins celles en fer, car elles dédoublent les ongles.
  • Afin d’éviter les risques de doublure de l’ongle, limez  toujours dans le même sens, des coins inférieurs vers le centre et en inclinant la lime vers le doigt . Pour donner une forme c’est simple : le carré, on lime légèrement sur le côté pour arrondir et l’amende on s’attarde sur les bords pour accentuer la courbe.
  • En plus de mettre en forme votre ongle, le limage retire les petites fissures et renforce le bord de celui-ci.
  • Ne surtout pas se limer les ongles après un bain ou une douche, ils doivent être systématiquement secs.
  • Voici les quelques limes que j’utilise (ou pas) :
    • La rouge, elle est en carton et recouvert de papier de verre. Elle donne de très bons résultats, la durée de vie est courte, mais le prix est très bas.
    • La bleue, c’est une lime de chez Kiko (1,25KR soit 2,50 €) en plastique avec un grain moyen. Elle est polyvalente, souple, avec une durée de vie presque infinie. Je l’adore.
    • La lime en acier, à éviter donc.
les-3-limes
Ma collection de limes.

Les cuticules

Pour retirer ces petits amas de peaux tout en douceur, voici les quelques étapes. Dont quelques une sont optionnelles selon moi (j’ai très peu de cuticules) :

  • Tout d’abord, il faut ramollir la peau pour que les cuticules soient facilement repoussées.
  • (Optionnel) Enduire les doigts d’huile de paraffine et les masser pour bien faire pénétrer le produit.
  • (Optionnel) Tremper votre main dans un bain d’eau tiède durant une minute.
  • Utiliser de l’eau émolliente pendant quelques minutes pour ramollir la peau sur le contour des ongles.
  • Ensuite, avec un bâton de buis et sans forcer, repousser méticuleusement la peau de l’ongle.
  • Si les cuticules dépassent et s’accrochent à vos vêtements par exemple, les couper délicatement avec une pince adaptée, mais surtout ne jamais les arracher ! Cette étape n’est pas nécessaire si les cuticules sont nettes, n’y touchez pas au risque de faire des dégâts (et de souffrir).
baton-en-buis
Un bon vieux bâton de buis

La base

Cette étape, qui peut être considérée comme un soin est indispensable pour avoir des ongles forts, durs et protégés des agressions extérieures. Elle est également très utiles pour une meilleure tenue de votre vernis. La base est à appliquer comme un vernis : commencez par un coup de pinceau central, puis terminez par deux coups de chaque côté. Prenez soin de ne pas mettre trop de produit sur les cuticules, afin de ne pas les assécher. Il faut les laisser respirer.

Il existe beaucoup de bases différentes, voici celles que j’ai testées :

  • Durcisseur Extra Fort pour Ongles de chez Herôme (environ 7,5KR soit 15€). Soin adapté pour les ongles mous et fragiles. Il s’agit d’une cure qui s’utilise sur une période de deux semaines. Selon la notice, il faut appliquer une couche le premier jour, une seconde le deuxième jour et le troisième jour, on enlève tout et on recommence… Mouais, moi j’applique une ou deux couches qui durent trois ou quatre jours, puis je recommence. Ce produit fonctionne à merveille sur moi. Naturellement, j’ai des ongles mous qui se cassent ou se dédoublent très facilement. Depuis que j’ai utilisé ce produit mes ongles sont beaux, costauds et poussent enfin. Le petit plus produit, c’est qu’il possède un fini brillant du plus bel effet. Par contre, comme c’est une cure, ce soin est à utiliser sur de courtes périodes, d’autant qu’il du formaldéhyde considéré comme nocif. À noter également, qu’il ne réussit pas à tout le monde (brûlures, douleurs, jaunissement et j’en passe).
lacome-extra-strong
Durcisseur Extra Fort de chez Herôme.
  • Strong Nails de chez Kiko (2,45KR soit 4,90 €). La logique voudrait qu’après ma cure avec le Herôme extra fort, je reste fidèle à la marque avec le durcisseur Fort. Et bien non, je ne suis pas logique. Enfin si, je suis logique, mais avec mon porte-monnaie, car à 7,5KR soit 15 € le Herôme, ma fidélité me joue des tours. D’autant que le « Strong Nails » est un super produit : il sèche vite, les ongles sont toujours aussi résistants et en base pour vernis c’est du tout bon. Un sans faute !
kiko-strong-nails
Strong Nails de chez Kiko.

3 in 1 Mat, toujours de chez Kiko (2,45KR soit 4,90 €). C’est plus ou moins la même chose que le « Strong nails« , mais avec une finition mate. Avec ce fini, c’est un produit particulièrement adapté à la manucure masculine.

kiko-3-in-1-mat
3 in 1 Mat de chez Kiko

14 commentaires

  1. Coucou,

    à la place du « Durcisseur Extra Fort pour Ongles » de chez Herôme tu peux utiliser la version « Durcisseur Doux » qui ne contient que des composants naturels puis mettre un top coat mat pour rigidifier et avoir une bonne résistance sur plusieurs jours. J’utilise cela depuis quelques mois avec de très bon résultats.

    En complément, rappeler aussi que le dissolvant est source d’agression pour l’ongle et fait partie intégrante d’un traitement pour renforcer et beautifier ses ongles. On trouve un dissolvant doux sympa chez Hérôme aussi et le dissolvant magique sephora semble pas mal à l’usage.

    Bises !

    • Merci pour l’info du « durcisseur doux » de chez Herôme, car bien qu’ils soient cher, j’aime beaucoup les produits de cette marque.

      Pour le complément sur les dissolvants, j’ai prévu un article sur la manucure et bien sur l’étape pour retirer les produits en fait partie. Je note ta référence dans un coin en attendant. 😉

  2. Justement, ça tombe bien.

    Je voulais passer acheter un durcisseur mat ce soir…
    J’en ai déjà un brillant qui est super sympa et très efficace mais je cherche quelque chose d’un peu plus discret.

    Parfait comme d’habitude !

  3. Voici deux de mes astuces en ajout à ton excellent article. Concernant la levure de bière, les produits les moins cher ont un très faible dosage, du coup, il faut 12 gellules par jour pour voir la différence!! Je me doute que tu n’as pas pris ce dosage et donc tu n’as pas vu la différence.

    Même si cela ne coûte rien, je n’ai pas envie d’avoir l’air de me suicider aux médicaments, et j’ai demandé au pharmacien des gellules à plus haut dosage.

    Il m’a prescrit La levure de bière d’arkopharma. Le dosage est bien plus fort, et une gellule matin et soir suffisent amplement pour voir la différence en moins d’une semaine, plus besoin de base…

    J’utilise aussi un polisseur pour les ongles, cela ressemble à une lime, mais c’est lisse et plane, on les passe toutes les semaines sur les ongles, et ils deviennent brillant comme la carosserie d’une auto 🙂
    Et de nouveau, plusbesoin de produits…

Répondre