Choix du fond de teint

5
7807

Pour moi, c’est certainement le produit le plus important en matière de maquillage, c’est la fondation, la base de ce qui va couvrir 90% de votre visage et vous transformer. On fait souvent l’analogie avec la peinture, la toile du peintre est préparée avec un apprêt pour que celle-ci devienne homogène, en maquillage c’est exactement la même chose, la toile étant la peau.
Les principales vertus du fond de teint sont simples : il couvre les imperfections et donne un aspect lisse et uniforme à la peau. Le but est d’avoir un teint parfait, éclatant et naturel.
Mais bizarrement, j’ai souvent l’impression qu’il est négligé, on utilise le premier produit venue ou qu’on récupère, hors c’est un investissement important et son choix est certes difficile, mais primordial pour un maquillage de qualité.

Pour choisir correctement son fond de teint, il faut partir du principe que celui-ci devra couvrir vos défauts et uniformiser votre peau, mais surtout qu’il reste discret et qu’on ne le perçoit pas. Il faut éviter les erreurs du genre : l’effet masque (le font de teint est tellement couvrant, que le visage n’a plus aucune expression), de la peau orangée (mauvais choix de la couleur) ou encore de l’effet « boule à facettes » (le font de teint hydratant sur un peau grasse).
Afin d’avoir le meilleur produit, il faut se poser plusieurs questions :
– Quelles sont la couleur et la tonalité de ma peau ?
– Quel est mon type de peau ?
– Quelle texture je désire
– Quel est le fini que je veux ?
– Quelle est la couvrance nécessaire ?

La couleur

C’est un élément essentiel pour avoir un teint naturel, la couleur du fond de teint doit être identique à celle de la peau. La meilleure façon de choisir cette couleur, c’est de la tester sur la peau. Pour cela, il faut choisir 2 ou 3 couleurs que vous pensez proches de votre carnation, vous vous placez à la lumière naturelle ou en magasin sous une lumière blanche et tester ses couleurs à cheval entre la ligne de la mâchoire et le cou. En effet, les peaux claires sont souvent un peu rouges sur le visage, contrairement au cou et c’est également dans cette zone que va se situer la démarcation entre votre fond de teint et votre teint naturel, car on n’applique pas le fond de teint jusqu’au décolleté.
Pour les peaux mates, il suffit de placer les couleurs sur la joue.
Ensuite, il faut attendre environ une ou deux minutes que le fond de teint atteigne sa coloration finale (à cause de l’oxydation du produit au contact de la peau).
Enfin, Il suffit de choisir la couleur qui est la plus proche du ton de votre cou.

couleurs fond de teint
Les nuances peuvent être très nombreuses

Note : Pour la plupart des travestis, je sais qu’il n’est pas évident de franchir le seuil d’un magasin de maquillage comme Sephora ou Nocibé pour essayer du maquillage. Mais je peux vous dire que les vendeuses sont vraiment compréhensives et très sympas. Sinon, il existe certaines marques comme Sleek qui proposent à l’achat des échantillons de font de teint, vous permettant de faire votre choix très précisément et en toute tranquillité.

Toujours dans la couleur, je souhaite faire une remarque sur les fonds de teint et leur dominance de couleur, bien souvent rose ou jaune. Dans la plupart des cas, il faut choisir un fond de teint avec une dominance jaune, parce que tout simplement, le rose n’est vraiment pas naturel. Partons du principe que vous avez le visage rosé, si vous ajoutez un fond de teint à dominance rose, vous aurez un teint rouge. Voilà pourquoi sur les peaux claires on test le fond de teint sur le cou, qui n’a jamais de rougeur.
Et si malgré tout, vous voulez donner de la couleur à votre visage, il y a le blush pour cela.
Finalement, la seule utilisation que je vois pour un fond de teint rose, c’est lorsque vous avez la peau jaunâtre, ce qui est plutôt rare, non ?

Le type de peau

La nature étant ainsi faite, nous n’avons pas tous la même qualité de peau et bien connaitre sa peau, c’est bien choisir son futur fond de teint.

Peau grasse :
C’est une peau qui produit en excès du sébum et qui se caractérise par des pores dilatés, des éruptions cutanées régulières et une tendance à luire facilement. Mais, elle possède comme avantage d’avoir une protection importante contre les éléments extérieurs, la pollution, la sécheresse et donc se ride moins vite et possède une grande souplesse.

Peau mixte ou normale :
Déjà, la peau dite normale n’existe pas, tout du moins très rarement chez l’adulte, où celle-ci est plutôt mixte. La production de sébum est variable d’une région à l’autre du visage et plus importante sur la zone T (front, nez et menton) que sur les joues par exemple. C’est une peau qui présente peu d’éruption et possède un grain régulier et lisse.

Peau sèche :
C’est une peau pauvre en agents gras (lipides) et bien souvent d’eau également. A cause du manque de sébum celle-ci est très sensible aux éléments extérieurs et le vieillissement cutané est plus rapide. Par contre, le grain de peau est très fin avec des pores quasiment invisible.

Je sais que trouver la nature de sa peau n’est pas forcément un exercice évident. Pour être fixé il existe le test du papier de soie :

– Lavez vous le visage
– Patientez 30 minutes, le temps que la production de sébum s’active
– Appliquez 2 bandes de papier de soie : la première sur la zone T et la seconde sur la joue et la tempe.
– Appuyez sans frotter pendant 2 minutes et regardez l’état du papier :
1) Des traces importantes sur les 2 bandes : peau grasse
2) Des traces sur la bande de la zone T, mais pas sur les joues : peau mixte
3) Aucune trace sur les 2 bandes : peau sèche

papier de soie
Le papier de soie, c’est magique by Boesner

Note : la plupart des travestis possèdent une peau grasse ou mixte. La cause : la testostérone qui a un impact sur les glandes sébacées, les rendant plus nombreuses et actives. La conséquence : nous produisons 2 fois plus de sébum que les femmes.

La Texture/h2>

En fonction du type de peau, la texture du fond de teint est très importante, on la choisira en adéquation avec la qualité de sa peau.

mes fonds de teint liquide
Exemples de fonds de teint liquide

Fluide :
C’est le plus courant, car il est approprié à tous les types de peaux. On peut le diviser en 2 catégories, l’une hydratante pour toutes les peaux avec un fini satiné et l’autre matifiante pour les peaux grasses avec une tendance à briller. La couvrance est très variable d’une marque à l’autre, mais à qualité égale le fond de teint liquide sera moins couvrant qu’en crème ou en mousse. Le résultat est un maquillage naturel et harmonieux.

mes fonds de teint mousse
Exemples de fonds de teint mousse

Mousse :
Adapté à tous les types de peau. L’application est très agréable et facile tant le produit se font bien avec la peau. Cette texture possède un bon pouvoir couvrant et comme pour le fond de teint fluide il apporte un effet naturel.

Crème :
C’est le fond de teint pour les peaux sèches et possède les mêmes qualités que la mousse avec juste une texture moins fondante.

mes fonds de teint compact
Exemples de fond de teint compact poudré

Compact :
Cette texture se décline en 2 formules :
– En compact poudre, il possède une couvrance assez légère et matifiante et donc particulièrement adapté aux peaux grasses ou mixtes. L’application peut se faire avec une éponge sèche avec une couvrance légère et matifiante, avec une éponge humide pour obtenir un résultat proche du fond de teint liquide (meilleur couvrance), ou encore avec un Kabuki, pour un résultat transparent, comme une poudre libre.
– En compact crème, destiné aux maquillages prononcés et sophistiqués ou au peaux à fortes imperfections, du fait qu’il soit très couvrant. La texture est épaisse et donne un teint sans aucun défaut. Il est adapté à tout les types de peaux, normal pour les peaux sèches et sans huile pour les peaux mixtes et grasses.

BB créme
La BB crème de Clinique

Crèmes teintés, BB crème, CC crème :
C’est un crème de base hydratante légèrement teinté. Beaucoup moins couvrantes que les fonds de teint, elles unifient principalement le teint. Elles sont utilisées pour un maquillage ultra-light, par exemple en été. Les BB et CC crèmes possèdent également certains agents traitants (anti-age, peau de bébé, tonique, etc…) plus ou moins efficace selon les marques.

Note : Pour les travestis, je pense qu’il faut éviter les BB crèmes et ses variantes. En effet, la peau des hommes possédés 2 grosses différences par rapport à celles des femmes : la pilosité et la netteté, il faut donc au maximum camoufler ses éléments et pour cela il n’y a pas de secret il faut de la couvrance.

Le fini

Après avoir choisi la couleur, la texture pour le type de peau et également la couvrance, il reste un paramètre à ne pas négliger et qui lui aussi se choisit en fonction du type de peau ou de l’effet désiré, c’est le fini.

Mat :
Le fini idéal pour les peaux mixtes et grasses et celles présentant des imperfections. C’est le plus couvrant et ne possède aucun corps gras, il est donc particulièrement adapté aux peaux grasses ou à défaut. Attention malgré tout d’avoir la main légère sur ces fonds de teint, au risque d’avoir un teint terne, avec le fameux « effet masque » et pas du tout naturel.

Velouté :
Idéal pour les peaux sèches, mais peut être utilisé sur des peaux mixtes. Il possède un pouvoir hydratant, qui va accentuer sur une peau grasse la brillance, donnant un effet « boule à facettes » à éviter. Si vous possédez des imperfections, comme des boutons il est également à éviter, car il fait ressortir les volumes au contraire du mat qui les aplanies.

Satiné :
Pour toutes les peaux, sauf les très grasses. Il se situe entre le mat et velouté, un subtil mixte entre la brillance et la couvrance du mat.

Lumineux :
Pour les peaux matures, il renvoie la lumière, permettant d’atténuer les ridules et autres perfections.

Note : ma préférence va aux produits matifiants, ils ont beaucoup moins tendances à briller au cours de la journée et possède une finition plus naturelle.

Conclusion

Je pense qu’il ne faut pas hésiter à mettre le prix dans un bon fond de teint. Ce n’est pas juste une histoire de marque ou de packaging, non, il faut prendre en compte les constituants et leur qualité. Malgré une base, c’est un produit qu’on garde assez longtemps sur le visage et si les produits ne sont pas de qualité, gare aux problèmes de peau. En outre, un prix élevé signifie également plus de pigments, une tenue plus longue et un joli fini.
Ensuite, comme vous pouvez le constater, il y a un nombre important de fonds de teint, entre la couleur, la finition et la texture. Les possibilités sont donc infimes que vôtre copine, femme possèdent le fond de teint qui vous convient. Achetez donc le vôtre, vous éviterez ainsi la frustration d’avoir un maquillage raté.

Je tenais également à vous faire part de ma préférence en matière de fond de teint. Je pense que le fond de teint fluides matifiant convient à 77,83% des travestis. En considérant la qualité de peau de la plupart d’entre nous, voici pèle-mélé ses atouts :
– Il possède un bon pouvoir couvrant, mais pas trop.
– L’effet est très naturel et durable.
– Le teint est parfaitement unifié et sans défaut.
– Ne fait pas briller la peau après seulement 4H.

Pour terminer sur le fond de teint, il me reste encore à traiter l’application qui comporte son lot de subtilité. Mais malheureusement, je n’ai pas la place pour le traiter ici, je ferais donc un article spécifique sur cette partie.

5 commentaires

  1. Coucou,
    Merci pour ce super article qui m’apporte pas mal de réponses…
    Que me conseillerais-tu comme produit vraiment très très couvrant?
    En matifiant car j’ai la peau très grasse,
    Merci beaucoup, bises

Répondre