Comment s’habiller avec une silhouette en H

23
8883

À mes débuts il m’arrivait souvent de rager après des achats sur Internet. Sur la photo, la petite robe moulante était merveilleuse sur le mannequin, mais une fois sur moi je ressemblais plus à une saucisse de Strasbourg qu’à une fille des magazines ! Bah oui, bien choisir ses vêtements et les mettre en valeur en fonction de sa morphologie n’est pas forcément une évidence. Il faut d’abord connaître sa silhouette et ensuite adapter sa garde-robe en fonction de ses qualités, mais aussi de ses défauts.

Silhouette Heineken

Il faut savoir qu’il existe principalement six types de silhouettes (X, 8, A, V, H et O), mais chez les travestis on en compte généralement trois : V, H et O. Pour démarrer ce guide des morphologies, je vais commencer par la morphologie en « H » et c’est moi qui servirai d’exemple.

Morpho H

La silhouette en « H » est également appelée la silhouette rectangle. Celle-ci est longiligne et peut être svelte (appelée aussi silhouette en « I »). Les épaules sont plutôt carrées et de la même largeur que les hanches. La taille est peu marquée, voire absolument pas.

De manière plus au moins exhaustive, je vais passer en revue les habits qui mettent en valeur la silhouette en « H » et font ressortir la féminité cachée en vous.

Exemple 1 : La robe bénitier

Silhouette en H exemple 1 copie

Exemple 2 : Le top empire

Silhouette en H exemple 21

Exemple 3 : Le top et la jupe fluide

Silhouette en H exemple 31

Exemple 4 : La veste cintrée

Silhouette en H exemple 41

Exemple 5 : Le pull ample

IMG_2705

Beaucoup d’autres exemples, encore !

Bien sûr ces cinq exemples ne sont pas exhaustifs. On peut également citer :

  • Le chemisier qu’on fait bouffer en le rentrant dans un pantalon taille basse
  • Les vêtements retroussés pour donner du volume à des endroits stratégiques
  • La ceinture qu’on porte au niveau des hanches pour leur donner plus d’ampleur
  • Les tailleurs qui grâce à leurs coupes mettent en valeur la silhouette en « H »
  • Et beaucoup d’autres choses

Je pense qu’avec ces nombreuses tenues vous avez compris le principe. Maintenant, c’est à vous de jouer avec les matières et les coupes pour créer des looks fantastiques !

23 commentaires

  1. Coucou ma chérie.

    Toi ressembler à une saucisse ? L’expression m’a bien fait rire. Eh bien, si toi tu ressembles à cela, que dire de femmes que je connais et qui s’habillent pire que des paysannes.
    Plus sérieusement, pour les formes de V H ou O, il y a place pour se travestir mais pour les autres, rien ?! Pour ma part, j’ai les épaules assez large mais j’ai surtout une petite bedaine (petite certes mais elle est là).
    Comment se vêtir dans ces cas-là ?
    Gros bisous à toi ma chérie
    Didier-Olivier

  2. Chère Nina.

    Tu as oublié de parler de la forme en Z. Je pense que tu l’as fait exprès pour exclure volontairement nos amis travestis frappés par une scoliose carabinée.

    Snif.

  3. Bonsoir NINA, très bon sujet que je relirai, acr j’ai la fâcheuse habitude et ce depuis mon enfance de porter des vêtements très près du corps…….
    Et maintenant que mon corps a changé à cause des hormones il va falloir revoir ma copie….

    MERCI POUR LES CONSEILS Bonne soirée LOVA

  4. Ma chère Nina,

    Je confirme que tu n’as rien d’une saucisse qu’elle soit de Strasbourg ou d’ailleurs.
    Il est vrai que si tu nous parles des astuces c’est que toi-même tu les a utilisées et je t’assure que tu n’as rien à te reprocher.
    J’attends avec impatience la suite du guide des morphologies pour savoir où je me situe.

    Bisous des îles

    • Je grossit le trait, mais il faut se faire une raison, quasiment aucun travestis ne possède la morphologie idéale en X ou 8. Car même si j’ai un taille fine, elle n’est pas aussi marqué qu’une vraie femme en X. Du coup il faut adapter sa garde robe. 😉

  5. Très sympa ce sujet mais qui hélas ne me concerne pas car je trouve que être longiligne est la forme de silhouette la mieux adaptée pour le passing. Moi je suis plutôt en V voir en W…Et ce n’ est pas facile de cacher mes épaules de déménageur. J’ attends avec impatience de connaitre les astuces pour les corps en V…

  6. Bonjour,
    Travesti occasionnel, je suis un « grand tube » qui fait que j’ai du mal à me trouver quelques lingeries un peu fantasmatiques.
    Mes portes-jarretelles sont ainsi tirés par le(s) bas. Plus serrés, ils se transforment en ficelle et s’incrustent dans la chair si je le prends en taille amoindrie. Je les souhaiterais donc en forme de bandeau un peu large.
    Et malgré tout je rêve d’en porter.
    Je rêve alors de chausser une guêpière sinon un serre-taille. Même si ça doit me boudiner. Par peur qu’on me trouve saucisse.
    Que dois-je alors choisir comme format ?
    J’avais pensé à tout aligner sur les mensurations « serrées » de ma taille (identiques à celles de mes hanches, mais j’ai peur dans ce cas d’avoir du flottement au niveau des seins).
    Je vous donne les mensurations du boudin de 1m90 qui veut quand même se faire plaisir :
    — épaules : 122 cm
    — poitrine (niveau des mamelons) : 116 cm
    — Sous-poitrine : 110 cm
    — Taille : 108 cm
    — Hanche : 108 cm !
    Alors : guêpière avec extensions au niveau de la fermeture ? laçage avant à « ouvrir  » ? XXXXXXXXL avec bonnets A ?
    Merci pour l’aide que vous saurez me donner.

Répondre