Des cils recourbés, longs et volumineux pour des yeux de biche

16
14277

À moins que votre interlocutrice ne possède un généreux décolleté (NDJ : ou votre interlocuteur, parfois !), lorsque l’on regarde quelqu’un, l’attention se porte essentiellement sur ses yeux. Ce n’est pas pour rien que nous passons une grosse partie de notre temps à maquiller cette zone : le regard est primordial dans la féminisation d’un visage. Pour cela, il y a le maquillage de vos paupières avec des fards, le trait de liner avec sa virgule ou le crayon khôl dans la muqueuse. Mais l’élément central de votre maquillage, la cerise sur le gâteau, sont vos cils. À l’aide de quelques astuces, votre regard va s’ouvrir, s’agrandir, s’allonger et malgré votre 95A, votre auditoire sera charmé.

1. Le recourbe-cils

Comme son nom l’indique, le recourbe-cils est l’élément essentiel pour courber vos cils. Dans sa forme classique et mécanique, il s’agit d’une sorte de pince qui presse vos cils à la racine pour leur donner une jolie courbure. Il existe également des modèles chauffants qui utilisent un principe semblable aux fers à boucler les cheveux. D’après mes lectures, ce n’est pas ce qu’il y a de plus efficace : les effets ne durent pas dans le temps et l’application n’est pas très agréable. De même, il existe une différence de qualité loin d’être négligeable entre un recourbe-cils mécanique à 1€ acheté chez ELF, et celui à 30€ de Shue Uemura. Ce n’est pas pour faire de l’élitisme, mais en simplifiant je possède les deux modèles et l’ELF est impraticable sur mes cils, tandis que le Shue Uemura fonctionne à merveille.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 01

Pour l’application, le recourbe-cils doit être utilisé sur des cils propres, secs et non maquillés. Une fois ces prérequis validés, l’opération peut commencer :

  1. La pince entièrement ouverte, placez la partie supérieure (partie métallique) au plus près de la racine des cils. Attention tout de fois à ne pas toucher la peau au risque de pincer celle-ci et ce n’est pas du tout agréable.
  2. Une fois bien positionné, commencez à appuyer fermement sur la pince. Ainsi la partie inférieure en « caoutchouc » va presser vos cils en leurs donnant une courbure à 90°.
  3. Durant quelques secondes (entre dix et quinze) maintenez cette pression.
  4. Une fois la base des cils recourbés, relâchez la pression, et en gardant la position remontez la pince de quelques millimètres.
  5. De nouveau, recommencez l’opération en appuyant fermement quelques secondes. Cette manipulation est à répéter plusieurs fois (environ trois ou quatre), jusqu’à arriver au bout de vos cils.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 02

2. La technique de la cuillère

Cette technique est la « recette de grand-mère » par excellence. Elle est plus ou moins comparable à celle du recourbe-cils, elle ne réclame aucuns frais, mais encore faut-il avoir des cils assez longs et en très bonne santé. Je m’explique…

  1. Munissez-vous d’une petite cuillère, dont la partie creuse est orientée vers le bas.
  2. Ensuite, il faut avoir des cils suffisamment longs pour pincer leurs racines entre vos doigts et la fameuse cuillère à sucre.
  3. En maintenant cette position, il suffit de tirer l’ensemble le long de vos cils et vers le haut.
  4. Vous savez, c’est exactement la même chose lorsque l’on vient friser un ruban pour un emballage cadeau.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 03

J’ai essayé cette méthode, mais je ne possède pas de cils suffisamment longs pour réussir le mouvement complet. D’autant qu’il m’a été désagréable de tirer sur mes cils et par extension sur ma paupière supérieure. La cuillère, ce n’est pas pour moi, mais n’hésitez pas à me donner votre avis et vos retours d’expériences sur la méthode.

3. Choisir correctement son mascara

Régulièrement, je m’arrête au rayon maquillage de mon hypermarché, ou dans une boutique spécialisée et, à chaque fois, je bloque sur les noms des mascaras : Outrageous Volume, Effet Faux Cils 4D, Phenomen’ Eyes, Great Lash et beaucoup d’autres adjectifs dignes d’un super-héros de Marvel. Tout est fait pour se perdre dans cette jungle de superlatifs. Ce qu’il faut retenir, outre la qualité des produits, est votre besoin. Mes cils manquent-ils de longueur, de volume ou de courbure ? Car à chaque demande il existe un type de mascara et avec lui une brosse et une formulation spécifique pour répondre à vos attentes.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 04

  • Du volume : ce mascara possède une brosse épaisse avec une densité de poils importante pour déposer une plus grande quantité de produit. Il rend les cils plus denses, parfait pour celles et ceux qui possèdent une implantation peu fournie.
  • De la longueur : ce mascara contient des polymères qui adhérent à la pointe des cils et les allongent de quelques millimètres. Sa brosse en forme de « tournevis » avec des poils court et dur est conçu pour attraper chaque cil et les étirer. Avec des cils plus longs, votre regard est agrandi tout en restant plus discret qu’un mascara « voluminateur ».
  • De la courbure : ce mascara possède une brosse en forme de demi-lune qui tire les cils en hauteur et leur donne un galbe au fur et à mesure de l’application. Il faut tout de même bien appuyer sur la brosse pour obtenir une courbure satisfaisante. Ainsi votre regard sera beaucoup plus ouvert et vous paraîtrez moins fatigué(e).

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 05

Il ne faut pas oublier les versions qui résistent à l’eau : les mascaras waterproof. Ils tiennent tout au long de la journée sans bouger, ils résistent à la transpiration et, bien sûr, aux intempéries. Toutefois, si vos yeux sont sensibles, ou s’ils ont tendance à pleurer facilement, mieux vaut éviter ce genre de produit. Du fait de leur nature, ils possèdent une formulation plus irritante que les versions classiques et sont plus difficiles à démaquiller.

4. Appliquer correctement son mascara

Tout d’abord il faut savoir que le mascara s’applique à la toute fin du maquillage des yeux. Les fards à paupières, ou encore l’eye-liner pourraient tomber sur des cils encore humides et faire baisser leur intensité (sans parler de la formation de gros paquets), s’ils étaient déposés avant le mascara.

Comme je le disais pour l’utilisation du recourbe-cils, vos cils doivent être propres avant de poser du mascara. Car l’application de la base à paupière, des fards et de l’eye-liner ont certainement laissé quelques traces sur vos cils. Si tous ces excédents ne sont pas enlevés, la courbure de vos cils risque d’être difficile à réaliser et des paquets sont à prévoir lors de l’application du mascara. Pour nettoyer tout cela, il suffit d’utiliser un coton de tige ou un mouchoir pour retirer les résidus et se servir d’un goupillon ou d’un peigne à cils pour bien les séparer.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 06

Avant de vous armer de votre mascara et de maquiller vos cils, il reste un dernier point à aborder. Que votre mascara soit neuf ou déjà utilisé, la brosse du tube est souvent trop chargée en produit. Pour enlever les excédents, il suffit de l’essuyer sur un mouchoir en papier. Cette étape est importante car, si elle est négligée, des agglomérats et une répartition irrégulière du produit sur les cils risquent de se produire.

Après tous ces pré-requis, je vous autorise enfin à faire mumuse avec votre mascara. Go! Peu importe la brosse que vous utilisez, le geste reste identique :

  1. Pour un meilleur équilibre de votre main lors de la pose du mascara, n’hésitez pas à poser votre petit doigt sur le menton (si, si, ça marche).
  2. Appliquez ensuite le mascara avec un mouvement de la brosse qui part de la racine des cils et qui remonte doucement vers les pointes, en faisant des zigzags. Ce geste permet de bien séparer les cils.
  3. Afin d’agrandir au maximum votre regard, insistez un peu plus sur les cils situés à l’extérieur de l’œil.
  4. Pour un résultat plus intense et visible, appliquez une seconde couche, voire même une troisième en fonction de vos envies. Par contre, laissez le mascara sécher entre chaque couche pour éviter les paquets.
  5. Si nécessaire, à l’aide d’un goupillon ou d’un peigne à cils, séparez vos cils afin de retirer le surplus de matière.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 07

Même avec de la pratique, il est possible que le mascara ait fait quelques taches sur la paupière mobile. Mais pas de panique : avec un simple coton-tige, il est très facile de les enlever une fois qu’elles sont sèches.

Malgré tout, il faut faire attention à la durée de conservation de votre mascara. En fonction de sa qualité et de sa composition, le mascara commence à sécher et devient inutilisable. Il faut compter entre deux à quatre mois pour passer à un autre tube.

5. L’eye-liner

Cela peut paraître étrange de parler d’eye-liner dans ce genre d’article, mais l’épaisseur du trait à une importance dans la définition des cils. Pour faire ressortir vos cils galbés et élancés, un eye-liner posé avec naturel et finesse suffira à créer le look recherché. Au contraire, un trait épais va camoufler vos cils, pourtant allongés, volumineux et courbés après tant d’effort sur le maquillage.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 08

Toujours dans le but de faire ressortir vos cils, votre gel de liner peut encore servir. En effet, un simple coup de pinceau dans la muqueuse supérieure, sous les cils, va approfondir votre regard et intensifier la longueur de vos cils.

6. La poudre libre

Pour obtenir des cils encore plus épais, les maquilleurs professionnels ont une astuce toute simple :

  1. Posez votre première couche de mascara.
  2. À l’aide d’un pinceau à fard, appliquez de la poudre libre directement sur vos cils encore humides.
  3. Après séchage, déposez une seconde couche de mascara.
  4. Vous voilà avec un maximum de volume sur vos cils.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 09

Dans le même principe que la poudre libre, plusieurs marques comme Too Faced vendent des fibres à mascara. Celles-ci se présentent sous la forme de petits flocons qui viennent enrober les cils pour leur donner du volume et un léger regain de longueur. L’application est identique à l’astuce précédente : d’abord poser du mascara en base, puis la fibre, et terminer sur une seconde couche de mascara.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 10

7. Les faux-cils

Que serait un article sur les cils, sans évoquer les faux-cils ? Comme pour la perruque, cet artifice permet d’obtenir sans trop d’efforts des cils d’une longueur sans égal, de couleur, avec des strass, hyper volumineux, etc. Malgré tout, le sujet reste très vaste, entre les techniques de pose, le choix des modèles conséquent et tout un tas d’astuces. C’est pourquoi les faux-cils seront traités dans un article à part. Wait and see, et en attendant vous pouvez déjà essayer ceux de xDressing.fr : la gamme de faux-cils.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 11

8. Éviter le drame

On a beau passer la langue et s’appliquer, il arrive toujours un jour où la brosse du mascara vient s’échouer sur la paupière. Et là, c’est le drame : des heures de maquillage foutues. Mais ce malheur est terminé, car j’ai la solution ! La technique de cow-boy consiste à s’asseoir et à déposer un miroir sur vos cuisses. Pour appliquer le mascara il suffit de regarder dans ce miroir et comme par magie, la brosse va toujours rester en place. En inclinant la tête vers le bas, les cils s’éloignent de la paupière et vos taches de mascara seront un lointain et mauvais souvenir.

Des cils recourbés et longs pour des yeux de biches 12

Aller plus loin ?

J’ai volontairement omis les soins tels que l’huile de ricin, certains traitements pour faire pousser plus vite les cils, les extensions et autres régimes alimentaires pour me concentrer sur le maquillage qui reste accessible à tout le monde. Si par ailleurs vous connaissez d’autres astuces pour sublimer les cils, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

16 commentaires

  1. Je connaissais pas le coup de la poudre libre, ni de la cuillère ! Je pense avoir les cils assez longs pour tester ça…
    Sinon tu ne parles pas des cils inférieurs, c’est que tu ne les fais pas ? Je trouve que ça ouvre encore plus le regard quand ils sont « mascara-isés » aussi, avec un peu d’eyeliner sur la muqueuse.
    Merki pour l’article 😉

    • Pour les cils inférieurs, la technique est la même et je n’aime pas les maquiller. En maquillant seulement les cils supérieurs ont force le regard à s’ouvrir vers le haut et ça boost les regards tombants que beaucoup d’homme possèdent.
      C’est la même chose pour l’eyeliner dans la muqueuse inférieur. De plus en plus et en fonction du maquillage j’applique simplement un crayon blanc dans cette zone. Ça ouvre encore plus le regard.

    • Tiens, j’ai rêvé des figurines que je glisse toujours dans mes articles et dans ce rêve j’utilisais des jouets qu’on trouve dans les Kinder surprise. En me réveillant, je me suis dit : « pas con ». 🙂

  2. Encore un superbe article. Bravo Nina.
    Pour le recourbe cils, difficile pour moi avec mes cils courts et peu nombreux….
    Mais je dois avouer que je mets rarement du mascara. J’ ai toujours peur de trop charger mon regard…

    • J’ai d’ailleurs pensé à toi en parlant du mascara waterproof et les problèmes qu’il procure sur les yeux sensibles. Mais franchement, on ne charge limite jamais assez le mascara. Ça reste toujours beaucoup plus naturel qu’un gros trait de liner ou qu’un fard sombre monté en halo.

      • De toute façon, en ce moment, c’ est no make up. Crise sévère de spondylarthrite dans mon œil droit qui m’ a valu un arrêt de travail d’ une semaine. Traitement, une piqure d’ anti- inflammatoire dans l’ œil tous les deux jours avec des gouttes à mettre toutes les heures…La vie de château…

  3. Sur les conseils d’Amandyne j’ai adopté Mille Millions de cils (ou un truc comme ça) et j’en suis bien content.
    Un seul bémol : il n’est pas waterproof. Il faudra que je regarde ce point pour le renouvellement.

    En tout cas, merci pour cet article. Tout plein de conseils que je vais m’empresser de tenter d’appliquer ! 🙂

    • Les expériences avec les massacras sont très variable d’une personne à l’autre. Personne n’a vraiment les mêmes cils, la même implantation, la même qualité de poils, du coup cela relève plutôt des essais et de l’expérience qu’aux avis extérieurs.
      Mais tout comme le Million de Cils de L’Oréal, j’aime de plus en plus les brosses en silicone. Elles sont précises, accrochent bien les poils et ne font pas trop de paquet. Très bien pour les cils courts.

  4. C’est vrai que le choix du mascara est vraiment important… Et il faut vraiment le choisir selon l’effet que l’on veut donner. Bon, le marketing s’en même hein, mais honnêtement ce n’est pas pareil que de vouloir allonger les cils ou les courber d’avantage. Bel article=)

  5. Recourbe cils chauffant: pour le remplacer sans frais, préparer à portée de main le sèche cheveux, et recourbe cils en place sur les cils, chauffer une quinzaine de secondes. Effet brushing garanti!
    Fibres à mascara: je les ai avantageusement remplacées par de minuscules poils de velours noir obtenus en grattant une bandelette de velours sur une surface bien plane (formica ou marbre) puis récupérés dans une petite boite. Les appliquer en trempant délicatement la brosse dans la petite boite, afin de la revêtir de quelques poils de velours. Effet faux cils certain!

Répondre