Habiller ses épaules larges

10
5522

Le problème est le même chez les travestis que chez de nombreuses femmes : les épaules larges donnent des complexes. Une collègue de travail ne supportait pas sa carrure, pas plus imposante que cela d’ailleurs, et ne pouvait pas s’empêcher de porter des gilets, boléros, cardigans et autres cache-cœurs pour dissimuler ses épaules, quelle que soit la saison, quelle que soit l’occasion. C’est dommage, puisque avec de bons choix vestimentaires, de belles épaules peuvent devenir un atout ! Je vous propose quelques conseils pour coupler votre carrure et votre féminité !

 

Allonger la silhouette

L’idée, quand on a les épaules légèrement imposantes (et même quand est carrément carré, n’ayons pas peur de l’écrire !) est de briser l’horizontalité de la silhouette. Les conseils sont les mêmes que ceux que j’avais donnés aux balbutiements de ce blog, à savoir allonger la silhouette, du moins, en donner l’impression. Pour ce faire, je conseille :

Ce n’est pas exhaustif, mais ce sont déjà d’excellents points de départ puisque ces astuces vont servir la « verticalité » de votre silhouette. D’ailleurs, une belle hauteur de talons est très recommandable. Mais ce n’est pas tout…

Cols et bretelles

Il faut faire attention aux cols de vos vêtements. Quand on tente de dissimuler sa carrure, on évite à tout prix les cols bateau qui épousent la forme de vos épaules et soulignent fatalement leur largueur. Préférez un col rond ou un col en V, voire un décolleté si vous vous prénommez Amandyne maîtrisez l’art délicat du décolleté. Un décolleté profond couplé à un joli sautoir donne en plus une petite touche sexy qui est loin d’être négligeable…

Quant aux débardeurs, contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas à proscrire ! Il faut juste éviter les bretelles de type « Marcel » qui pour le coup donneront un effet camionneur pas forcément glamour. Préférez de fines bretelles, qui vont aussi discrètement « casser » l’horizontalité de vos épaules.

Soyez fière de vos épaules !

Vous savez, on a toujours un complexe. Si les épaules sont trop fines, on voudrait les muscler. Si elles sont trop larges, on préfère les cacher. Mais le plus simple, c’est encore de s’accepter et de les mettre en valeur. L’été, je ne peux qu’approuver un top dont le dos est nu qui dévoilera une partie de votre nuque et une partie de votre dos bien musclé, ou, mieux encore, une robe bustier. Oui, oui, j’ai bien écrit une robe bustier ! Vous vous dites que là, il n’y a rien de pire pour dévoiler votre largeur d’épaule. Certes, vos épaules seront dévoilées mais également votre nuque, votre cou et une partie de votre décolleté, ce qui sera du plus bel effet, croyez-le.

Adam's apple
Quoi, elles sont pas belles, mes épaules ?

10 commentaires

  1. Ah ouais carrément ! Assumer ses épaules avec des bustiers, mais en réfléchissant pourquoi pas. Je pense juste qu’il faut éviter les dos nus du genre les tops avec bretelles à nouer derrière la nuque.
    Sinon, les trucs à éviter également c’est les cols roulés, le contraire du décolleté ça fait ressortir à mort les épaules. Il y a aussi les emmanchures américaines qui dénudent les épaules avec un col prés du cou, avec ça on cumule deux fautes.

  2. bjr les filles vous êtes terribles
    j’ai des épaules de camionneur mais cela n’a aucune importance, ce n’est pas cette partie du corps qui intéressent nos hommes, nos copines, nos amants …
    alors no complexe et vive le sexe

    bisous (j’adore vos grains de folie)

  3. Je suis d’ accord avec vous que les épaules de camionneur on les remarque de loin….. de ce fait on est grillée… cela m’importe peu . Pourtant, en plus de cela , en ce qui me concerne, j’arbore quelques tatouages assez voyants. ce n’est pas très féminin mais après m’être mutilée plusieurs fois j’ai préféré m’assumer, et raconter ma vie par ces dessins… de tout les façons impossible del les enlever, et, je n’en n’ai pas envie…
    Par contre il m’arrive de couvrir mes épaules… Lova de larmor baden du Morbihan sud (près de Vannes) bizz

Répondre