L'édito de juin : bleu-blanc-rouge arc-en-ciel

46
24664

Dans moins de deux petites semaines, le monde entier parlera football, pensera football et vibrera football, malgré les scandales que traîne l’édition brésilienne de la Coupe du Monde 2014. En cas de victoire finale, on l’a constaté en 1984, 1998 puis 2000, une vague de cohésion nationale pourrait s’abattre sur le pays. On parlait à l’époque de la victoire « black-blanc-beur », symbole d’une France cosmopolite et unie. Aujourd’hui, que reste-t-il de cette vague de tolérance ? Pas grand-chose, j’en ai bien peur.

Si l’on en croit les résultats des dernières élections, municipales puis européennes, il est incontestable que l’extrême droite gagne du terrain. C’est le moins que l’on puisse dire avec une quinzaine de municipalités aux mains du Front National (ou de la Ligue du Sud) et 24 sièges du Parlement Européen réservés aux nationalistes tricolores. Le plus inquiétant, c’est que la grande majorité des électeurs ne donne plus son vote pour contester le pouvoir en place mais « par adhésion ».

En 2014, cela concerne particulièrement notre communauté qui est l’une des cibles de l’extrême droite. Sachez-le, XXY.fr a de nombreuses fois subi les attaques de militants ou de sympathisants du Rassemblement Bleu Marine, que ce soit sur les réseaux sociaux, YouTube ou par mail. Des messages plein de haine et d’amalgame, remplis d’insultes et de violentes menaces. Depuis l’adoption du mariage homosexuel en France, il y a un an à peine, le FN n’a cessé de prendre pour cible l’homosexualité et ce qui était un mouvement « pro famille » (sic) s’est transformé dans le Var en la négation du mouvement LGBT. Ce n’est pas tout : au-delà de l’orientation sexuelle, la transition, le genre et l’égalité des sexes sont menacés par la Manif pour tous, très largement soutenue par le FN.

Je ne souhaite pas être démagogue et je suis pour la démocratie ; rien ni personne n’a le droit de vous dire ce que vous devez voter. Mais prenez garde : voter l’extrême droite, c’est voter contre la communauté LGBT, contre le transgendérisme, contre l’évolution des mentalités concernant votre (si petite) particularité, contre la liberté d’être soi-même. Nous subissons trop souvent l’intolérance et nous devons, à ce titre, nous montrer exemplaires, unis et soudés.

Une victoire de l’Équipe de France de Football à la Coupe du Monde pourrait engendrer une nouvelle ère de sympathie envers l’équipe « black-blanc-bleur » ; je me fais assez peu d’illusion pour la tolérance « arc-en-ciel », ceci dit, à moins que des homosexuels, travestis ou transsexuels assumés ne rejoignent massivement les Bleus. Pour cela, nous devons nous montrer patients, bienveillants mais engagés surtout car la moindre des choses que l’on puisse faire, c’est empêcher les digues de la haine de céder par le bulletin de vote.

46 commentaires

  1. +1 Julien cet édito est plein de bon sens et c’est vrai que voir le FN progresser de la sorte est hyper inquiétant, pour notre communauté aussi d’ailleurs. Comme tu le dis si bien, ce parti n’est pas un parti qui nous permettra de gagner en liberté, bine au contraire (et ce, sur bien des plans)
    XoXo

    • Après, la « liberté » est une notion bien différente chez les uns et les autres ; je crois que beaucoup de partisans du FN, tout du moins le peu qui soit capable d’une réflexion hein, ne s’imaginent pas libre parce que dépendants des autres. M’enfin, c’est pas toujours évident de débattre sur des termes comme « échange » ou « solidarité »… 😛

  2. Oui, c’est toujours la même chose, n’oublions pas qu’avant de s’en prendre aux Juifs, Hitler à envoyé en camps les homos, entre autres..

  3. bonsoir Julien je partage ton opinion sur le front national, perssonellement ils me gave !, mais je pense qu’en France une majorité de gens sont tolérant et humaniste, mais c’est une majorité plus silencieuse que des minorités agissantes comme le fn, et puis des LGTB il y en à dans tous les électorats et les partis, donc je reste optimiste !

  4. Très bonne édito mais j’ai envie de dire que le problème vient surtout du fait que les gens ne viennent pas voter ou parce que les politiciens déçoivent les gens. Je ne dis pas qu’on doit voter FN mais je comprends ceux qui en ont marre du PS ou de l’UMP…….

    Et puis comme le dit Michelle, y a des LGTB partout même au FN. Mais bon l’objectif est de quand même d’éviter que ce genre de partie et d’opinion arrive aux pouvoirs 🙂

  5. Parler politique n’est pas forcément la meilleure idée du monde, mais bon… allons-y…
    J’ai également pensé que le score du FN était dû aux taux d’abstention. J’étais naïf. Le taux d’abstention était également très élevé en 2009. La montée du FN résulte d’un dégoût de la politique, soit, mais également d’un ras le bol de la crise. Et on peut faire autant de commémorations qu’on veut, l’électeur ne verra toujours que son avenir proche en oubliant le passé. Donc la montée du FN n’est effectivement pas à prendre à la légère, et, comme le dit Julien, notre seule arme est le vote. L’abstention fait le jeu des partis majoritaires. Donc si vous avez un avis, une opinion, exprimez la ! On en est à une époque où on sait ce qu’on ne veut pas. Par contre, on sait également que personne ne peut nous proposer ce qu’on veut. Alors il faut savoir prendre sur soi, et voter pour le moins pire (oui, ça me fait mal au coeur d’écrire ça).

    Allez, pour finir sur une note optimiste… http://www.stophomophobie.com/camera-cachee-gay-la-reaction-des-gens-fasse-a-un-serveur-homophobe/
    (OK, c’est dans le Marais, c’est un peu faussé du coup, mais bon… gardons foi en l’humanité)

    • Le vote, c’est la vie. Que ce soit pour ou contre, c’est notre seul moyen d’expression valable ! Je suis assez radical à ce sujet également : quand on ne prend pas la peine de voter, qu’on ne vienne pas râler 😉 !

  6. On parle souvent de crise et d’un ras bol politique (les deux cas sont étroitement liés) pour expliquer cette montée extrémiste. Mais c’est le cas dans toute l’Europe et pourtant « seulement » 10 partis sur 28 ont accru leur nombre de voix durant cette période.

    La grosse différence en France provient du changement d’image du FN. Depuis l’arrivée de Marine le Pen, le parti affiche moins ouvertement son racisme, mais transforme ça en nationalisme, moins d’homophobie et transphobie, mais explique défendre la « bonne » famille à papa, moins de scandale et de déclaration choquante, mais donne l’impression d’un parti policé. Mais finalement les idées restent exactement les mêmes qu’avant et sont tout aussi dangereuses. Juste que cette fois-ci, elles sont présentées dans un bel emballage.

    Après comme on le dit dans l’édito, le vote reste votre choix personnel. Mais prenez garde à ne pas vous tirer une balle dans le pied.

  7. Je me permet de donner mon interprétation des résultats du FN aux dernières élections des européennes car je ne suis pas aussi alarmistes que mes consoeurs. C’est sûre, les français ont voté en majorité pour le FN, mais il faut bien voir qu’il s’agissait d’un scrutin européen, portant peu à conséquence dans un contexte national, tout en envoyant un message clair à nos parties traditionnelles que nous ne sommes pas dupes, ni satisfait de leur façon de gérer l’Europe plutôt favorable aux multinationales et à tout ceux qui dispose du véritable pouvoir: c’est à dire l’argent. Que penser du mécanisme d’arbitrage qui autorise des entreprises à attaquer des états en justice si elles se sentent discriminer par leurs lois ? Du pain bénit pour les multinationales aux moyens colossaux . Dans ce contexte, que pensez d’un éventuel accord de libre échange europe-USA, une porte ouverte à leur multinationales hyper puissantes qui nous exposeraient à de nouvelles menaces : OGM, gaz de schistes, médicament générique…liste non exhaustives.
    Pourquoi avoir créer une telle loi ?
    Seul trois parties ont France ont ouvertement dénoncé cet ultra libéralisme et les lois qui l’accompagnent : le front de gauche, europe écologie les vert et….le FN. Comment pouvions nous faire confiance à nos parties traditionelles qui sont eux même à l’origine de ces textes ? Il fallait mettre une force d’opposition au sein du parlement européens pour contrarier leur projet. Ce qui est arrivé est donc logique. et pour ma part, je n’ai pas été mécontent qu’ils reçoivent cette petite claque.
    Pour moi, le succé du FN en France lors du scrutin européen n’est pas lié à une montée de l’homophobie, mais plutôt à une défiance envers nos parties traditionelles , s’occupant de leurs intérêts plutôt que celui de leur concitoyens.
    Excusez moi d’avoir été aussi long(ue), mais je tenais à exprimer cette vision des choses.

    • Je suis d’accord sur le fait que le ras-le-bol des partis au pouvoir soit un facteur de la montée du FN. Pour le reste, je ne pense pas l’électeur se pose la question des OGM ou du gaz de schiste, très franchement.

  8. hello

    Superbe article Julien !
    C’est bref, concis, et réaliste.
    La tolérance a fait d’énormes progrès mais celà dépend pour qui … pour quoi …
    Je rejoins ce que dit également Emma, et en effet, c’est malheureux à dire mais nos choix ne se portent finalement plus sur ce qu’il y a de mieux mais sur ce qui « risque de nuire le moins possible »

    Je n’aime pas habituellement parler politique ou partager mes opinions sur les sujets « sensibles » mais j’espère en effet que ce nouvel élan d’optimisme apporté par de tels événements comme la coupe du monde puisse « relancer à l’occasion » une once de tolérance même si la communauté LGBTI ne fait pas forcément l’unanimité …

    Il ya encore du progrès et des idées/actes à accomplir
    Ce site est un lieu de partage, ce site est une porte ouverte sur « notre » communauté et ce que j’y vois, pour ma part, est un monde de tolérance, d’ouverture d’esprit, de progrès vers l’acceptation de soi-même et pour les « autres », la compréhension, à défaut d’acceptation, de ce que nous sommes

    Je ne pensais/savais pas non plus que le site ait été visé par de telles « attaques », ce qui me conforte dans la peur/crainte de mon prochain, ce qui accroît ma méfiance et parfois me conforte à rester « cachée » même si je sais que çà n’est pas la meilleure attitude
    … et ce qui me fait froid dans le dos aussi …

    et c’est bien dit (dixit Nina) le mieux est de na pas se tirer une balle dans le pied en effet

    … et ce qui me donne de l’espoir, c’est aussi de voir/savoir que finalement, la population travestie, par exemple, est bien plus présente qu’on ne pourrait le croire, c’est juste que cette population est « cachée »

    enfin, je ne sais pas vraiment où l’on va mais on y va ! le mieux est donc d’essayer de suivre nos propres idéaux, voter chacune selon ses convictions, oeuvrer tranquillement mais sûrement pour l’ouverture d’esprit et faire comprendre aux autres que finalement nous ne sommes pas si différentes, bien au contraire et avancer chacune avec ses moyens/contraintes !

    • La population est cachée mais extrêmement large ; c’est clair. Quand je présente le blog ou le site de vente autour de moi, je suis toujours surpris de savoir combien de mecs ont déjà essayé de se travestir, c’est affolant ! Il suffit juste que cette masse de gens s’exprime pour que changent les choses.

  9. Je vais pas rentrer dans la discussion politique. Car pour moi les politiques….ils pensent en 1er lieu à leur petit confort, qu’à diriger un pays (je sais, je généralise…). Quand on voit le nombre d’affaires qui refont surface, ça me laisse un arrière goût d’amertume….

    Je trouve dommage d’attendre la victoire des bleus, pour espérer un mouvement de tolérance. Surtout que je ne pense pas que la France Black Blanc Beur de 98 était si idyllique que ça. C’était une tirade journalistique pour faire beau sur le papier, et rien de plus.
    Les sports populaires ont toujours rassemblé. Les riches avec les pauvres, les noirs avec les blancs. Et en aucun cas la haine racial ou l’intolérance ont disparu lors la victoire des bleus en 98.

    • C’était une tirade journalistique mais les médias façonnent énormément l’opinion publique. Quant à attendre une victoire en sport pour la tolérance, non, ça n’est pas notre idée du tout. Bien au contraire, pour moi, ça se joue dans les urnes.

  10. la vraie question maintenant est pour qui voter ? Qui sont les « moins pires » ?
    Je pense qu’une bonne part des abstentions sont le fruit des ces questions, certaines personnes préférant finalement ne pas choisir plutôt que d’offrir leur vote à un parti ne leur plaisant pas, et cela peut se comprendre.

    • Il n’y a pas de meilleur moyen que de comparer les programmes et de se demander ce qu’il y a de plus importants. Après, il ne faut pas oublier que la politique, ce n’est pas QUE l’argent et le pouvoir d’achat… Quand on parle d’échec de notre République, je me pose vraiment la question parce qu’après trois guerres contre notre voisin allemand, on a des projets ensemble depuis plus de soixante ans. Et on en pense ce que l’on veut mais la paix n’a pas de prix, à mon avis.

  11. Déjà pour que l’ équipe de France gagne la coupe du monde, il faudrait qu’ elle ait le niveau. Ce n’ est hélas pas le cas. Et puis même si cela arrivait, l’ élan de sympathie serait de courte durée…
    Il ne faut pas se leurrer, nous vivons une période très mauvaise en ce qui concerne l’ acceptation de nos différences. Racisme, homophobie, transphobie sont en recrudescence. Et le vote sanction contre le gouvernement n’ explique pas tout…
    Je suis désolée de voir que la mentalité des gens n’ est pas prête de changer, bien au contraire…

    • C’est pour cela qu’il faut aussi que l’on soit solidaires entre nous. Je ne parle dans ce billet que des attaques du FN mais il faut aussi savoir qu’on a aussi souvent été par des personnes transgenres complètement intolérantes et à l’action discutable, m’enfin… 😛

  12. Bjr, pas grand chose à rajouter, édito dans le ton de l’actualité…
    Pour le FN, et surtout la crise eurospetique j’ai appeciė l’article ci après qui relativise sans nier la montée de l’extrémisme.
    http://www.rue89.com/2014/06/06/hubert-vedrine-plan-sauver-leurope-europeistes-252720
    Pour la France bleu blanc beur. Je pense que c’est pas gagnė
    http://www.rue89.com/2014/06/06/chez-les-bleus-les-joueurs-nike-sont-premier-rang-les-autres-derriere-252756
    Plutôt bleu blanc riche?

    • Bonsoir Laure, j’ai lu l’article d’H Védrine, il à raison sur le fait que ce n’est pas FN qui à gagner , mais bien les abstentionnistes, le FN profite de la démobilisation des électeur plus que de l’adhésion à ses thèses. C’est trés dommage car il y à des pays ou l’on se bat et l’on meure pour pouvoir voter, nous somme donc les blasés de la démocratie, merçi pour ton lien.

  13. Plus inquiétant que le Front National, reste surtout le fait que beaucoup de ces racistes/homophobes/transphobes se prennent aujourd’hui pour des héros qui défient la censure et la pensée unique (au début j’ai ri. Au début). Au point que je me demande si la promotion de la tolérance telle qu’elle est réalisée aujourd’hui n’est pas à remettre en question.

    Je pense par exemple à la « diabolisation » du FN. Si comme l’a dit Nina Marine le Pen a trouvé un meilleur emballage pour son parti, il est possible que la diabolisation du parti par une partie de l’opinion publique ait également radicalisé certaines personnes.

    Qu’est-ce qui reste le plus séduisant politiquement: des gens bêtes et peu crédibles ou un parti sulfureux se présentant comme bousculant l’idéologie établie?

  14. Bonsoir, je vois vraiment pas ou il est le problème qu’elle gagne (l’équipe de France) ou pas l’intolérance sera toujours là.

    y a pas mal de crétins la dedans, entre les culs béni islamique et les cathos on est pas sorti de l’auberge .

    Et croyez moi des transgenres y a n’a beaucoup , travesti ,transsexuelles hommes qui aiment les travs et si tous ce monde sortent dans la rue je crois bien que le message sera entendu forcément.
    Cordialement Saida!

  15. Un article utile et bien écrit.
    Je crois que nous sommes toutes d’accord concernant le FN. Mais ce n’est qu’une partie du problème. L’UMP a manifesté des opinions clairement anti transgenre et anti gay ces dernières années.
    Maintenant, on a jamais autant parlé de ça. Est ce qu’il pourrait s’agir des nécessaires tensions avant une réelle évolution?
    Ce qui est sur, et là je suis d’accord avec Julien, c’est qu’il faut absolument s’impliquer dans les votes et les débats afin de favoriser l’évolution des idées et faire obstacle à une politique réactionnaire globalement de droite. Notre survie en dépend.

  16. black blanc beur ben voyons… allez faire un petit sondage du côté black beur pour savoir ce qu’ils pensent de votre arc-en-ciel…

  17. Bel édito mais je ne crois pas que ça changerait grand chose si les Bleus terminaient en finale. 98 est loin, l’esprit n’est plus le même, une génération est passée, on est plus dans la mystique des stades qui prévalait il y a vingt ans, il y a à présent un regard critique du public et des supporteurs sur le fonctionnement du foot et les sommes d’argent colossales que gagnent les joueurs. Parallèlement la crise économique s’est accentuée, elle se fait de plus en plus violente, elle est en train de devenir une crise politique et le succès de l’extrême-droite aux Européennes en est le symptôme. Ces partis opportunistes sont les seuls à remettre en cause le fonctionnement de l’UE et à dénoncer les dégâts de l’ultralibéralisme. Mais on sait si on est lucide que les attentes de leur électorat seront déçues.
    La tolérance c’est au coup par coup, c’est selon si l’on se trouve en présence de personnes bien dans leur peau, la bonne santé de la société compte certes aussi, mais je ne crois pas à une tolérance organisée comme on avait voulu la mettre en place dans les années 80, je crois à une qualité à développer chez chacun, du moins chez celles et ceux qui le souhaitent.

  18. bonsoir luciolle, je trouve avec le recul que la société française à évoluée en matière de tolérance , le mariage gay aurait été inimaginable il yà 20 ans, sans parler des lois contre l’homophobie, et toutes les discriminations de sexe ou raciale.En fait une partie minoritaire de la société s’est braquée pour des raisons souvent religieuses contre ces évolutions, mais cela n’empeche pas à mon avis que nous vivons dans une société plus civilisée que par le passé qui accepte mieux les différences, mais bien sur il faut toujours etre vigilant, comme en ce moment. bien cordialement.

    • En fait, je pense que la République a un rôle important à jouer dans tout cela. En ouvrant le mariage aux couples homosexuels, cela va finir par être communément accepté parce que ce sera « la loi » de toute façon. Après, nous concernant… C’est un peu plus délicat, puisque la transphobie et compagnie sont déjà interdits. Il reste un travail pédagogique à faire, mais c’est sans doute ce qu’il y a de plus difficile.

Répondre