Accueil Non classé Se démaquiller

Se démaquiller

Une soirée qui s’achève tard, les boulangeries ouvrent déjà… Beaucoup trop de jus de fruit dans le sang, quand ce n’est pas pire… Un lit douillet qui fredonne le chant des sirènes… Ce fichu réveil matin d’Android qui t’affiche le nombre d’heures qu’il te reste à dormir ; moins de 120 minutes, dans les cas les plus critiques. C’est le scénario classique pour ne pas se brosser les dents… Et esquiver le démaquillage ! Pour la peau, il n’y a rien de pire que le make-up et si j’écris à longueur de billets mon amour pour le maquillage, il faut également l’ôter. Il n’y a aucune excuse pour ne pas le faire puisque ça ne prend que cinq minutes !

Dormir maquillé(e) : pas bien

Emilie la Nuit - Se démaquiller
Dessiner un œil charbonneux propre : 30 minutes. Tout démaquiller : 2 minutes. C’est pas juste !

On choisit ses amis, mais rarement sa famille. Dans le genre « souvenirs chelous de mes aïeuls, » l’une de mes tantes avait pour habitude de se maquiller avant de se mettre au lit. Mais alors, attention : pas pour que la flamme de son couple s’embrase à toute heure, ou pour gagner du temps au petit matin. Oh, non ! Elle répétait toujours qu’elle le faisait pour être maquillée au cas où elle mourrait pendant la nuit. J’ai grandi dans le Nord de la France et je m’en suis sorti… Pourtant, quelle que soit la raison invoquée, il n’y a aucune bonne raison de ne pas se démaquiller avant de se mettre au lit !

Tout d’abord, la peau se régénère pendant la nuit et produit du sébum. Si les pores sont bouchés par, rayez les mentions inutiles, du fond de teint, du cache-barbe, de l’anticerne, du blush, de la poudre, et tout un tas de cochonneries qu’on se tartine sur le visage pour cacher la misère, il va sans dire que la régénération ne se déroulera pas comme prévu.

De plus, sur le visage, toutes les saletés de la pollution ambiante s’incrustent dans la peau. Il ne vous viendrait pas à l’idée de vous coucher dans vos fringues de la journée, pas vrai ? Et bien se coucher sans se laver le visage revient au même et se coucher sans se démaquiller, c’est se mettre au lit avec les rejets de dioxyde de carbone de la gare routière dans la face par exemple.

Se démaquiller : bien

cils demasq
Pour les yeux, j’utilise (ces jours-ci) le Cils Demasq de Gemey. N’oubliez pas de secouer, sinon la pulpe, elle reste en bas.

Il faut ainsi prendre le temps de se démaquiller tous les soirs. Cela ne prend que cinq minutes à tout casser et l’intégrer à son rituel beauté est on ne peut plus aisé. Je sais que certain(e)s ont mal au cœur de sacrifier leurs plus beaux maquillages si difficilement produits, mais dites-vous qu’avec une peau abîmée et qui ne s’est que très peu régénérée pendant la nuit, les maquillages seront fatalement moins bons, la peau étant engorgée et terne…

Pour ce faire, je ne peux que vous conseiller cette routine :

  • Se laver les mains parce que bon, les yeux sont un tout petit peu sensibles !
  • Se démaquiller les yeux tout en douceur à l’aide d’un coton imbibé, au choix, d’eau micellaire ou de démaquillant pour les yeux (avis aux cotonphobes). Cela ne sert à rien de frotter comme un forcené, laissez plutôt agir le produit avant de frotter délicatement. Attention à ne pas démaquiller vos yeux avec des produits qui contiennent de l’huile pour éviter les irritations !
  • Vous pouvez ensuite démaquiller le visage avec le produit de votre choix : lingettes, lait démaquillant… Le choix vous appartient. Mais attention à l’abus d’alcool, dans le produit j’entends, pour ne pas trop dessécher la peau ! Pour ce faire, démaquillez-vous du centre du visage vers l’extérieur (de l’arcade vers le front, du nez vers les oreilles, du menton jusqu’au cou).
  • Démaquillez-vous bien ! N’oubliez aucune zone, surtout le cou, les arêtes de la mâchoire ou les ailes du nez où l’on peut avoir tendance à laisser de la matière. C’est très important, surtout pour les travestis qui ne veulent pas être « cramés » après une transformation. N’oubliez pas de bien nettoyer le coin interne de l’œil dans lequel se cachent toujours quelques résidus Urban Decay, n’est-ce pas…

Après quoi, il ne vous reste plus qu’à vous nettoyer le visage avec votre savon prévu à cet effet et à le rincer en bonne et due forme. N’oubliez surtout pas d’hydrater votre peau avant de vous mettre au lit puisqu’à cause du démaquillage, il y a des risques de dessèchement ! Après quoi, il ne vous reste plus qu’à enfiler votre chemise de nuit préférée et de vous mettre au lit. Bonne nuit !

Andromèdehttps://travesti.fr
Bonjour ! Je suis Andromède, l'auteure de ce site Internet. Je suis également la fondatrice du e-commerce Travesti.fr - La boutique des travestis.

9 commentaires

  1. Excellent article comme toujours…avec tout ce que je me mets sur le visage, je vais direct sous la douche (maquillage non water-proof) sinon je prendrais 30 min pour être clean (d’ailleurs faudrait que je penses à en mettre moins sur mon visage…)

  2. Pareil. Les rares fois où je me suis maquillée, coton imbibé de machin démaquillant pour les yeux, et pour tout le reste douche et savon.
    Ca marche plutôt bien… Enfin, je crois…

  3. En faite c’est valable pour tout le monde avec ou sans maquillage.
    Le nettoyage, l’hydratation de la peau avant de dormir est très important. 🙂

  4. Pour le travs plus discrets et attentifs à cacher leur « deuxième vie », je vous conseil de faire bcp d’attention au démaquillage des yeux.
    Pour experience le jour d’après les traces du maquillage (fard, Rimmel, eyeliner,..) sont encore plus évidentes car pendant la nuit les yeux on réagi à l’intrusion de ces produits qui se sont colles à la peaux et aux cils,, et ils se sont remplis de « larmes condenses », et il se sont gonfles. Il faudra prévoir un jour de repos et de discretion à la maison pour éviter que les amis et les collègues se rends comte du mouvais démaquillage et comprends que avons de habitudes « singulières ».
    Les traces visibles sont aussi de cils très petits de la partie inférieure des yeux qui reste noir ou qui se collent contre un autre cils en créant une zone sombre très peu naturelle. Ce ci est plus évidents pour les hommes blonds ou clairs qui n’ont pas de cils noirs fonces. Je conseil d’eviter que le produit tombent dans les yeux avec un mouvement de demaquillage de l’intérieur vers l’extérieur, de la meme manière que on a posé le maquillage. Je conseils aussi d’utiliser du coton tige afin de être plus précis et délicat.
    Deuxième aspect c’est le reste du visage, ou un maquillage reste present meme après bcp de passages, et notre tissu de démaquillage récupère encore des pigment roses ou rouges. Meme discours pour les lèvres. Les produit maquillants sont très resistant meme aux produits démaquillants.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Comment déterminer la morphologie de son visage ?

Ovale, carré, long : il n'est plutôt pas facile de déterminer la morphologie de son visage. L'information peut pourtant vous aider dans le choix d'une perruque. C'est pour cela que cet article a la vocation de vous aider à connaître la forme du vôtre avec une méthode facile, un simple mètre de couturière et un miroir. Alors, quelle est la morphologie de votre visage ?

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec Jaina

Dans cette interview des Rencontres d'un autre genre, Jaina explore les origines de son travestissement, son genre et sa couleur de cheveux qui ne répond à aucune étiquette.

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec la grande Julie

Dans cette interview des Rencontres d'un autre genre, nous avons interrogé la Grande Julie à propos de sa culpabilité de transgenre, la découverte de soi-même, la reconnaissance de son genre et les joies du coming out.

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec Emilie85

Cette interview des Rencontres d'un autre genre est consacrée à Emilie85 qui explique son parcours de transidentité, son goût pour la photographie et sa vie de couple.