Accueil Blog Actualité Son Mascara, un court-métrage qui a besoin de vous

Son Mascara, un court-métrage qui a besoin de vous

Dans le cadre de leurs études à l’École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle, 15 élèves élaborent un film d’une dizaine de minutes consacré au travestissement, Son Mascara, dont voici le synopsis ; tout ressemblance avec des personnes réelles ou ayant existé sont évidement fortuites :

« Kevin, 16 ans vit seul avec son père, depuis la disparition tragique de sa mère. En pleine adolescence, puis partagé entre tristesse et solitude, Kevin parle peu, se réfugie dans son monde, délaissant toute relation avec son père.

Peu de temps après la mort de sa mère, Kevin va être confronté à ce qu’il voit comme un drame : son père se travestit.  Pour le jeune homme c’est une trahison, un nouvel abandon.

Jean-Yves devient alors Josie, il se sent revivre, c’est un besoin vital, une survie, une façon de rendre hommage à sa femme défunte, et de surmonter sa terrible absence.

C’est l’incompréhension entre le père et le fils, à laquelle va se mêler le regard des autres lors de la réunion parent professeur, organisée par l’école de Kevin. Une catastrophe pour le garçon, qui n’accepte pas l’apparence de son père, mais une aubaine pour Jean-Yves qui souhaite surmonter cette épreuve avec son fils. »

La ressemblance avec Une nouvelle amie de François Ozon, largement débattu et plutôt décrié sur le forum des travestis, est assumée ; l’originalité du projet tient dans l’approche qui est faite du travestissement. Ici, c’est la vision de Kevin (non, pas ce Kevin), enfant de travesti, qui est décrite, là où la plupart des films se concentrent sur le travesti lui-même.

Extraits du storyboard du film Son Mascara
Extraits du story-board du film Son Mascara

 

Un tel projet nécessite un financement et il existe un coût faible mais réel pour produire ce court-métrage : 350 €. Si vous souhaitez aider quinze étudiants dans leur projet, c’est le moment de faire une bonne action… Chaque euro aide et compte ! Vous savez à quel point XXY.fr s’attache à promouvoir une image positive du travestissement. Nous ne pouvons pas laisser faner un tel projet, assez rare dans un cadre universitaire ou scolaire pour que l’on s’y intéresse.

[vc_button title= »Faire un don sur Ulule » target= »_self » color= »default » size= »size_large » href= »http://fr.ulule.com/courtmetrage-sonmascara/ »]

Souhaitons bonne chance à l’équipe.

Andromèdehttps://travesti.fr
Bonjour ! Je suis Andromède, l'auteure de ce site Internet. Je suis également la fondatrice du e-commerce Travesti.fr - La boutique des travestis.

6 commentaires

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Comment déterminer la morphologie de son visage ?

Ovale, carré, long : il n'est plutôt pas facile de déterminer la morphologie de son visage. L'information peut pourtant vous aider dans le choix d'une perruque. C'est pour cela que cet article a la vocation de vous aider à connaître la forme du vôtre avec une méthode facile, un simple mètre de couturière et un miroir. Alors, quelle est la morphologie de votre visage ?

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec Jaina

Dans cette interview des Rencontres d'un autre genre, Jaina explore les origines de son travestissement, son genre et sa couleur de cheveux qui ne répond à aucune étiquette.

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec la grande Julie

Dans cette interview des Rencontres d'un autre genre, nous avons interrogé la Grande Julie à propos de sa culpabilité de transgenre, la découverte de soi-même, la reconnaissance de son genre et les joies du coming out.

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec Emilie85

Cette interview des Rencontres d'un autre genre est consacrée à Emilie85 qui explique son parcours de transidentité, son goût pour la photographie et sa vie de couple.