Accueil Blog Un décolleté, oui, mais pas trop

Un décolleté, oui, mais pas trop

Comme tous les mois, il y a un petit sondage sur le blog et celui de mai portait sur l’importance que vous accordez à votre décolleté. C’était un sondage d’actualité avec les techniques de ninja tel le Transwonder d’Émilie, ou le Magic Bra que j’avais testé.

Les résultats ne m’ont pas vraiment surpris et me paraissent logiques, car 53% des sondé(e)s considèrent cela comme un avantage pour leur look, mais ce n’est pas non plus un élément capital et je suis plutôt de cet avis pour plusieurs raisons :

  • La plupart des hommes sont plats comme « des planches à pain » et réussir à créer un décolleté convaincant grâce à votre technique favorite est un réel bonus pour votre passing.
  • Avec une tenue échancrée c’est un peu bizarre d’avoir un volume conséquent grâce à vos super boobs en silicone et de n’avoir aucun sillon visible, il y a tromperie sur la marchandise, je dirais.
  • Comme l’écrit Émilie dans son article sur les épaules larges, c’est un excellent trompe-l’œil pour dissimuler un défaut du corps.
  • Ce n’est pas indispensable, car créer un super décolleté et mettre votre robe trois trous ou votre t-shirt Hello Kitty, c’est un peu comme avoir une jolie culotte et ne jamais la montrer… heu non, oubliez, je voulais dire c’est juste du gâchis et du temps passé pour rien.
  • Mine de rien et selon la technique, ça peut être difficile à porter sur la durée et long à préparer.


 
Pour les autres résultats, nous avons 24% des personnes qui ne peuvent pas se travestir sans créer un décolleté (bonjour, Amandyne). Je dis : pourquoi pas ? C’est malgré tout un élément essentiel de la féminité. Ensuite, il y a 12% des votant(e)s qui envisagent une augmentation mammaire, qui sont certainement des personnes qui vivent leur féminité à temps complet et à qui le décolleté n’est pas juste un accessoire temporaire. Pour terminer, il y 6% des lecteurs(-ices) d’XXY qui sont fiers(-ières) de leur planche à pain et 5% qui vivent très bien sans, donc une part de 11% qui s’en fiche, et c’est vrai pour les personnes qui cultivent le look androgyne, qui portent des tenues très peu échancrées, etc., cela peut être quelque chose de bien futile.

Un nouveau sondage a pris le relais, n’hésitez pas à y répondre. Il est question de photographie, en vue de préparer de futurs articles sur le sujet.

Bisous tout le monde et surtout ne prenez pas froid au buste.

Andromèdehttps://travesti.fr
Bonjour ! Je suis Andromède, l'auteure de ce site Internet. Je suis également la fondatrice du e-commerce Travesti.fr - La boutique des travestis.

4 commentaires

  1. Salut Nina,

    Ce qui compte vraiment, c’est de redonner des formes là où il n’y en a pas …

    De mon point de vue, le sillon ,n’est donc pas indispensable.

    A moins d’une sortie au resto où la lumière et le make-up va mettre en valeur le décolleté.

    Bises.

    Au.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Comment déterminer la morphologie de son visage ?

Ovale, carré, long : il n'est plutôt pas facile de déterminer la morphologie de son visage. L'information peut pourtant vous aider dans le choix d'une perruque. C'est pour cela que cet article a la vocation de vous aider à connaître la forme du vôtre avec une méthode facile, un simple mètre de couturière et un miroir. Alors, quelle est la morphologie de votre visage ?

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec Jaina

Dans cette interview des Rencontres d'un autre genre, Jaina explore les origines de son travestissement, son genre et sa couleur de cheveux qui ne répond à aucune étiquette.

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec la grande Julie

Dans cette interview des Rencontres d'un autre genre, nous avons interrogé la Grande Julie à propos de sa culpabilité de transgenre, la découverte de soi-même, la reconnaissance de son genre et les joies du coming out.

Les rencontres d’un autre genre : entretien avec Emilie85

Cette interview des Rencontres d'un autre genre est consacrée à Emilie85 qui explique son parcours de transidentité, son goût pour la photographie et sa vie de couple.