Votre couverture Vanity Fair

0
3134

Après la récente intervention de Caitlyn Jenner dans Vanity Fair, un mot-dièse populaire dans la communauté transgenre est apparu : #MyVanityFairCover. Sur Twitter, des personnes transgenres reprennent la désormais célèbre formule de Caitlyn en y ajoutant leurs prénoms : call me Marly, call me Xiola ou call me Mia pour ne citer que quelques exemples parmi tant d’autres.

Découvrir le mot-dièse #MyVanityFairCover

Comme l’expliquait Laverne Cox, Caitlyn, avec tout le bonheur qu’on lui souhaite, n’est pas représentative de toute la communauté transgenre. Il existe autant de transidités qu’il existe d’identités, femmes et hommes, médiatisé(e)s ou non. Il est bon de rappeler que loin des studios et des photographies sulfureuses, de 2 à 5% de la population mondiale serait transgenre.

Source : Bustle – #MyVanityFairCover Showcases The Trans Community Beyond Just Caitlyn Jenner (Awesome Though She Is)

Et vous, si vous deviez faire la une de Vanity Fair, comme souhaiteriez-vous que l’on vous appelle ? De mon côté, j’ai déjà répondu à la question

Répondre